Lempicka Ledermann, au service du Maître

Aller en bas

Lempicka Ledermann, au service du Maître

Message par Lempicka Ledermann le Sam 19 Juil - 13:09

I) Informations générales

Nom : Ledermann
Prénom : Lempicka Gellerta Agrippine
Age : 73ans (mais elle en paraît moins)
Date de naissance : 01/01/1927
Signe astrologique :Capricorne

Groupe Sanguin : A+
Droitier ou Gaucher : Droitière

Poste du moment : Mangemort de la première heure. et, accessoirement, médicomage

II) Le physique

Cheveux : Longs, noirs mêlés de gris, avec deux larges mèches gris-blanc sur les tempes, ils forment une épaisse crinière que Lempicka relève en un vague chignon, d'où s'échappent de grosses mèches qui retombent devant son visage.
Yeux : Noirs, immenses, soulignés de larges cernes, ils paraissent presque exorbités tant leur regard est halluciné : un vrai regard de junkie ou de mystique, où brille une dangereuse lueur de folie meurtrière ou d'extase quand son Maître entre dans la pièce où elle se trouve.
Visage : Aussi étonnant que cela puisse paraître, Lempicka ne paraît absolument pas ses 73 ans. Malgré Azkaban, elle reste belle. Son visage, aujourd'hui creusé, décharné, garde les traces de son ancienne splendeur : l'ovale reste presque parfait, le nez est fin et droit, le teint pâle, le port de tête aristocratique et grâcieux, l'expression arrogante, pleine de morgue, voire sadique ou extatique. On ne lui donnerait guère plus de 40 ou 45 ans.
Morphologie : Lempicka est d'un maigreur cadavérique. Grande, toute en os et en nerfs, un peu tordue par des années de prostration et son "grand" âge, c'est une vision cauchemardesque, décharnée, aux membres arachnéens.
Autres : /

Style vestimentaire : Longues robes sombres, corsets serrés à bloc sur sa décharnance, mitaines montant jusqu'au coude.
Signe(s) particulier(s) : (percings, tatouage …) arbore fièrement la marquenoire sur l'intérieur de l'avant-bras gauche.


III) Le mental

Qualités : Des qualités... On ne peut pas dire que Lempicka en ait tant que ça... Elle peut faire preuve d'une loyauté indicible. C'est une femme intelligente, avec un esprit vif, analytique, capable d'élaborer un plan de combat... avant ; déterminée, c'est une meneuse d'hommes, qui a un charisme certain et une force de caractère peu commune. Mais à part ça... Elle est douée d'une puissance assez impressionnante et sait parfaitement maitriser les sortilèges qu'elle lance.
Défauts : Lempicka est sadique, tortionnaire et fière de l'être ! Elle est arrogante, orgueilleuse, provocante, complètement dénuée de scrupules, cruelle, impitoyable. Elle est bourrée d'idées préconcues et complètement intolérante. Elle est aussi complètement fanatisée par Lord Voldemort qu'elle révère comme un dieu depuis le premier jour et est incapable de voir plus loin que le bout de son nez quand il était question du Maître et de ses ordres. Elle a aussi le gros défaut d'être trop confiante en elle. Elle a beaucoup de mal à ne pas MASSACRER ses adversaire, alors qu'elle sait pertinement qu'il pourrait faire de bon esclaves ou au moins lui donner quelques informations, mais non, elle n'arrive pas, elle a le doloris qui la démange, et elle ne peut y resister, du coup, les prisonniers sont endomagés, et allez vous servir d'un gâteux apres... ^^ Enfin, c'est une hystérique consommée.
Evolution du caractère : Lempicka n'a pas changé d'un iota depuis son plus jeune âge.

Trait(s) particulier(s) : Attention, sadique en vue (elle peut être pire que Bellatrix quand elle le veut !)

Ce qu’il aime : Elle voue un véritable culte à son Maître, le Seigneur des Ténèbres qu'elle adore avec une ardeur quasi-mystique. Elle aime tout ce qu'aime son maître, à savoir le chaos, la violence... Elle aime la souffrance, la torture, la mort. Elle aime et sait se battre et adore voir ses victimes la supplier avant de les achever... ou non !
Ce qu’il n’aime pas : Elle déteste les Moldus, par principe et conviction, les Membres de l'Ordre par fidélité et principe (quand je dis qu'elle est bourrée d'idées préconçues !) méprise ses compagnons d'arme, et particulièrement ceux qui n'ont pas tâté d'Azkaban après la chute de leur Maître. Elle a une sainte horreur qu'on lui tienne tête, ça la met hors d'elle. Mais, en même temps, combattre un adversaire sans répondant l'ennuit.
Hobbies :[/b] Batailles, massacres et tortures.

Tic(s) : Doloris (et, un peu moins souvent, avada kadavra)
Phobie(s) : Elle craint par-dessus tout d'être de nouveau enfermée à Azkaban, et est devenue un peu claustrophobe. Son autre grande terreur est secrète et elle-même ne veut pas se l'avouer : elle a peur qu'un jour son Maître ne soit vaincu.


IV) La famille

Les tuteurs : Lempicka est anglo-allemande et son sang est tellement pur qu'il doit en être perverti par la consanguinité. Son père, Sardanapale Ledermann, allemand, était l'un des serviteurs les plus fervents de Gellert Grindewald. Sa mère, Lucrèce Mischievious, anglaise, en extase devant son mari, l'était également devant le Maître de celui-ci.
Tous deux sont morts en 1945, après la chute de Grindewald.
Le(s) (demi)frère(s) et (demi)sœur(s) : Lempicka est fille unique (c'est d'ailleurs une chance !)
Maris/femme/enfants : Elle est célibataire.
Autres : Sa grand-mère, dont elle porte le prénom, était la première lieutenant de Grindewald.

Quelle relation entretient-t-il avec sa famille ? Lempicka est la dernière survivante de sa famille et avec elle s'éteindra le nom des Ledermann, grande lignée de tortionnaires et de monstres s'il en fut.


V) L’histoire

Lieu de naissance : Lempicka est née au pied de la forteresse de Nurmengard, en Allemagne.

Habitation : Le burg familial de Heppenheff, puis des logements de fortune au gré de ses pérégrinations mangemortiennes, puis 14 ans à Azkaban, et enfin Poudlard, où elle loge avec certains des "anciens" qui, comme elle, n'ont plus de maison.

Histoire de sa naissance jusqu’à ce jour :

Dire que Lempicka a un lourd atavisme serait ne rien dire. Sa grand-mère paternelle, dont elle porte le nom, était la première lieutenant du Mage Noir autrichien Gellert Grindewald. L'on racontait même que son fils, Sardanapale, n'était pas celui de son mari, mais du Seigneur de Nurmengard. Une rumeur tenace, bien qu'elle n'ait jamais été prouvée. Lempicka Ledermann première du nom s'était notamment illustrée par ses grands talen,ts de stratège et de tortionnaire. Plus tard, Sardanapale se montra l'un des plus fidèles et des plus fervents hommes de Grindewald. Il épousa une jeune femme de Serpentard, issue d'une famille au sang d'une pureté incontestable. Tous deux restèrent au service de Grindewald jusqu'à la mort.

Lempicka, deuxième du nom, naît donc dans la nuit du 31 décembre 1926 au 1er janvier 1927, à une heure onze du matin, à l'ombre de la forteresse de Nurmengard. Elle grandit entourée des hommes de Grindewald, élevée par ses parents et sa grand-mère dans la tradition familiale : intolérance, fascination pour la Magie noire, ambition, vénération du pouvoir et surtout du Maître, absence totale de toute forme de sentimentalisme, dévotion inconditionnelle à la Cause, mépris des autres sorciers, dégoût des "races inférieures". Dès son plus jeune âge, elle est remarquée par le Maître pour ses talents incontestables en Magie noire, torture et manipulation et sa précoce cruauté. Elle est dès lors considérée comme la digne suivante de sa redoutable grand-mère.

A l'âge de onze ans, on l'envoie à Serpentard,; où sa mère a fait ses études, et elle y intègre la prestigieuse Maison Serpentard. On est alors en 1938. Cette même année, entre aussi à Serpentard un garçon nommé Tom Elvis Jedusor. Tout de suite, dès la file d'attente pour se faire choixpeauter, Lempicka - habituée depuis sa plus tendre enfance à ressentir les vibrations des auras magiques de ceux qui l'entourent - devine l'exceptionnel potentiel de son camarade. Elle-même se fait rapidement remarquer de lui par sa parfaite connaissance de presque tout ce qui touche au domaine des Sortilèges et des maléfices.
Brillante élève, elle minimise volontairement ses talents pour laisser la vedette à son impressionnant condisciple, ainsi que le veulent les usages dans sa famille, qui veulent que les femmes s'effacent au profit des hommes. Durant toute sa scolarité, Lempicka restera dans l'ombre de Jedusor, se fondra avec cette ombre. Eternellement deuxième, juste derière lui, parfois à quelques dixièmes de points. Silencieuse, soumise, fidèle et dévouée jusqu'à la mort.

A cette époque, Lempicka était la plus belle fille de l'école, avec ses longs cheveux noirs comme les plumes d'un corbeau, épais et denses, ses grands yeux noirs et brillants qu'elle savait farder mieux que personne, son visage délicat, pâle comme de la porcelaine, aux lèvres peintes de rouge sang et sa silhouette de cariatide. Pourtant, nul ne la courtise : elle a déjà repoussé des prétendants de manière très radicale, et les rares personnes qui ont osé insister se sont heurtées à Jedusor (que l'on commençait déjà à appeler Voldemort).

La relation qui les unit est ambiguë : plus fusionnelle qu'une simple servitude, ce n'est pourtant pas de l'amitié ; et si, avec les années le désir s'en mêle, l'amour n'est cependant pas au rendez-vous. Elle lui voue une étrange adoration, quasi-mystique et qui ressemble presque à de l'amour. Il a besoin d'elle, elle lui est devenue indispensable, comme le sera également Bellatrix des années plus tard. Elle est la seule à qui il confiera ses projets concernant son père ; la seule qui l'accompagnera et assistera, impassible, au massacre ; celle aussi qui aura l'idée machiavélique de faire porter le chapeau à Morfin Gaunt, le débile oncle de Voldemort ; celle encore qui suggèrera Hagrid comme bouc émissaire quand Voldemort libèrera le Basilic. Complice respectueuse, docile et avisée des plans retors de celui qu'elle considère comme son deuxième Maître.

A chaque vacances, Lempicka retourne chez ses parents, auprèsde Grindewald. Au contact des mages noirs de Nurmengard, elle apprend toujours plus de choses sur la Magie noire, travaille de nouveaux maléfices et peaufine sa maîtrise des trois impardonnables. Tout ce qu'elle apprend, elle l'emmagasine, persuadée qu'un jour ou l'autre, cela lui sera utile. Mais les choses ne se passent pas vraiment comme prévu...

En 1945, Lempicka a 18 ans. Elle achève sa scolarité haut la main, préfète en chef au côté de Voldemort. Elle songe, non sans regrets, que leurs routes doivent se séparer : elle rentre en Allemagne, rejoint Nurmengard. Il veut partir réaliser ce qu'il appelle sa "destinée". Mais à peine Lempicka est-elle revenue auprès de Grindewald, que la bataille qui signera la chute de son Maître prend place. Dans cette bataille, toute la famille de Lempicka trouvera la mort, ainsi que bon nombre de ceux qui ont peuplé son enfance, et Nurmengard, l'imprenable citadelle, devient, par la faute d'Albus Dumbledore, la prison de son génial bâtisseur. Lempicka, en raison de son jeune âge, est épargnée. Folle de rage et de haine, elle retourne en Angleterre, résolue à venger son Maître et les siens.

C'est complètement par hasard que, deux ans plus tard, elle retrouve Voldemort chez Barjow et Beurk, où il officie comme vendeur sous son vrai nom de Tom Jedusor. Cette découverte déçoit profondément la jeune femme, et elle le dit sans mâcher ses mots : elle imaginait un autre destin pour lui, et c'est gâcher ses talents que de se cantonner à ce rang subalterne de vendeur en magie noire. "Je quitte un Prince, presque un roi," dit-elle, "et je retrouve un valet !" Voldemort, déjà à cette époque, n'est pas homme à laisser passer pareille insulte, et Lempicka paiera très cher ses paroles. Néanmoins, la burgrave a touché une corde sensible : le jeune homme qui avait pris ce travail "en attendant", décide de rentabiliser sa position de vendeur. Avec l'aide de Lempicka, dont le titre de baronne d'Heppenheff ouvre bien des portes, même dans ces années d'après-guerre, il parvient à s'infiltrer dans ces hautes sphères de l'aristocratie sorcière, là où il a le plus de chances de trouver les objets ayant appartenu aux quatre fondateurs de Poudlard.. Et, lorsqu'il a enfin enfin obtenu ce qu'il cherchait, c'est encore grâce à Lempicka (et à l'argent de sa famille) qu'il prend le large pour se vouer entièrement à l'apprentissage de la Magie de l'au-delà, entre les mains de Carmilla Von Gefahr.

Pendant toutes ces années - et bien qu'elle en profite pour faire des études de médicomage, son expérience lui ayant appris l'utilité de ce genre de connaissances -, Lempicka sera là, silencieuse et fidèle. Elle sera encore là quand Voldemort reviendra en Angleterre demander le poste de DCFM. Elle sera toujours là, la première et la plus terrible, quand il commencera à recruter, se permettant même (même !) parfois un conseil ou un doute. C'est souvent elle dont l'oeil infaillible repèrera les meilleurs, à commencer par Bellatrix, qui lui ressemble tant qu'on dirait sa fille. On pourrait d'ailleurs croire que cette ressemblance puisse inquiéter l'ancienne, mais il n'en est rien. Lempicka est tranquille. Elle considère Bellatrix comme sa relève, non comme sa rivale.
C'est aussi elle qui, la première, emettra un doute quant à la loyauté de Severus Snape ; et si elle ne remet pas en question celle de Lucius Malefoy, elle n'a guère confiance dans ses capacités.

Toujours présente, à chaque étape de l'ascension de son Maître, éminence grise dont le rôle a souvent été inconnu des autres Mangemorts, elle traîne derrière un palmarès impressionnant et, quand on croit Voldemort mort après l'attaque des Potter, elle refuse d'y croire, martelant que le Maître ne peut pas mourir ainsi, répétant à qui l'entend qu'il est vivant, elle le sent. Quand on la capture enfin (non sans mal, d'ailleurs, puisque pas moins de 6 Aurors sont nécessaires pour la maîtriser, dont trois qui y perdront la vie), elle affirme haut et fort que tant qu'elle vivra elle continuera de croire que son Maître vit.

Sa foi aveugle et têtue est récompensée le jour où, pour la première fois depuis plus de douze ans, la Marque noire se remet à foncer sur son bras. On entend alors s'échapper de sa cellule d'Azkaban un rire... Un rire terrifiant, démentiel, un rire de victoire hystérique, un rire repris par tous les Mangemorts prisonniers, dont les voix s'unissent dans ce même cri triomphal : "LE MAÎTRE EST VIVANT !!!!"

Dès lors, Lempicka ne cesse de guetter le moment où Lord Voldemort viendra les délivrer, elle et ses compagnons. Et elle a le bonheur indicible de voir le mur de sa cellule s'écrouler le premier avec celui de Bellatrix. En quelques instants, elle est auprès de son Maître, et de cette simple proximité, puise des forces nouvelles, inégalées. Elle se soûle de sa présence, de sa voix, comme un assoiffé se gorge d'eau après un long trajet au soleil. Elle n'attend rien de lui, sinon le droit de rester près de lui et de le servir jusqu'à la mort.





Dernière édition par Lempicka Ledermann le Lun 21 Juil - 12:17, édité 3 fois
avatar
Lempicka Ledermann
Eminence Grise

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 19/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lempicka Ledermann, au service du Maître

Message par Lempicka Ledermann le Dim 20 Juil - 20:44


Lempicka reprend donc sa place auprès du Maître, d'autant plus dangereuse qu'elle n'a rien à perdre et aucun espoir de gain. Pendant les diverses batailles de Poudlard, elle se montre d'une efficacité diabolique, et c'est elle qui tuera bon nombre des recrues de l'Ordre. Elle a même réduit Minerva McGonagall à merci et la sorcière ne doit de lui avoir échappé qu'à un accident indépendant de la volonté de la Mangemorte.

Depuis la Mort de Potter, Lempicka partage avec Carmilla Von Gefahr le privilège d'écoeurer Rigor Rude à Azkaban, en se servant des prisonniers pour faire des expériences pseudo-médicomagiques dignes de celles de Mengele sur les prisonniers des camps de concentration pendant la Seconde Guerre Mondiale et les rares traîtres qui ont été découverts ont tous fini entre ses mains après être passés entre celles de Carmilla ou de Bellatrix. Son rêve ? Avoir le droit d'achever dans les pires souffrances Severus Snape. A bon entendeur...


Parcours professionnel : De sa naissance à maintenant, Lempicka a toujours été dévouée à la cause d'un Mage Noir. Mais elle a tout de même exercé le métier (surprenant venant d'elle) de Médicomage. C'est donc en tant que telle qu'elle a servi son Maître.

Education reçue : Brillante élève de Serpentard, elle faisait partie des cercles élitistes du professeur *** (je ne me rappelle plus son nom), professeur de Potions et directeur de Serpentard à l'époque. Elevée dans le culte de la Magie noire, de la pureté du sang et de la toute-puissance de la race sorcière, elle a été l'une des toutes premières fidèles de Voldemort, à l'époque où il ne se faisait pas encore appeler comme ça.

Buts et ambitions : Permettre l'avènement du Maître, exterminer toute forme de résistance ainsi que tout moldu de la surface de la Terre et étendre l'influence du Maître par-delà les frontières afin que, pour les siècles et les millénaires à venir, chacun révère le nom de Lord Voldemort, le Seigneur des Ténèbres (en fait, appelez-la Himmler !)


VI) Autres caractéristiques

Alignement prit : Mangemort !!!
Idéologie : Lempicka ne croit qu'en une chose : le Maître, et lui seul. Lui seul possède la vérité, et lui seul saura mener ses fidèles vers la perfection et ce monde enfin débarassé de tous les êtres inférieurs dont la famille de Lempicka a toujours rêvé et que le Précurseur Gellert Grindewald a tenté de créer, ouvrant ainsi la voie à l'Elu, Lord Voldemort.

Animal de compagnie : nada

baguette magique : 30.3cm, en chêne, contient un crochet de basilic en poudre

Inventaire : Sa baguette, quelques bijoux de famille, tous maléfiques, et quelques fioles contenant des poisons et des élixirs, philtres et autres joyeusetés, dans un sac de toile verte brodée de l'insigne de Serpentard.
avatar
Lempicka Ledermann
Eminence Grise

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 19/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lempicka Ledermann, au service du Maître

Message par Lord Voldemort le Lun 21 Juil - 12:23

Je ne pouvais valider avec un autre personnage que Voldy ^^

Raaah je suis en totale admiration devant cette fiche, que je valide sans questions autre !!

une deuxième amoureuse ^^

par contre, est ce que tu veux un rang particulier ?? Bella a celui de Dame de Coeur (merci Rigor), je te met celui que tu veux ^^

Je te met ton rang de suite ^^

_________________
Tous sous mon pouvoir
Je suis leur Maître absolu
Tous font ce que je dit


Entouré des miens, je les ferais tous échouer

avatar
Lord Voldemort

Féminin
Nombre de messages : 49
Age : 26
Alignement : Mangemort
Métier : Maitre des Ténèbres
Age : euh... un certain âge ?!!
Date d'inscription : 26/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lempicka Ledermann, au service du Maître

Message par Lempicka Ledermann le Lun 21 Juil - 12:30

Mon Maître, je suis votre très humble servante, qu'il en soit fait selon votre bon vouloir !
avatar
Lempicka Ledermann
Eminence Grise

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 19/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lempicka Ledermann, au service du Maître

Message par Lord Voldemort le Lun 21 Juil - 12:32

J'ai entendu parler de l'Eminence Grise ^^
Il sera donc ainsi !!

_________________
Tous sous mon pouvoir
Je suis leur Maître absolu
Tous font ce que je dit


Entouré des miens, je les ferais tous échouer

avatar
Lord Voldemort

Féminin
Nombre de messages : 49
Age : 26
Alignement : Mangemort
Métier : Maitre des Ténèbres
Age : euh... un certain âge ?!!
Date d'inscription : 26/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lempicka Ledermann, au service du Maître

Message par Lempicka Ledermann le Lun 21 Juil - 12:35

*se prosterne aux pieds de son Maître, extatique.*
avatar
Lempicka Ledermann
Eminence Grise

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 19/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lempicka Ledermann, au service du Maître

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum