Olive Lucilla Bocéliand

Aller en bas

Olive Lucilla Bocéliand

Message par Invité le Jeu 2 Aoû - 23:00

[Hj: Etant une très grande flemmarde, quelques parties de cette fiche sont les exactes copies que celles de Celyan...]

I) Informations générales

Nom : Bocéliand
Prénoms : Olive Lucilla (Son premier prénom est identique à celui de sa mère. Pour les différencier, sa famille à prit l’habitude d’employer son second prénom ou un diminutif de ce dernier.)
Age : 18 ans
Date de naissance : 22 Septembre 1982
Signe astrologique : Vierge

Groupe Sanguin : A+
Droitier ou Gaucher : Droitier

Poste du moment : Serveuse dans un bar, (si c’est possible), et journaliste pour les résistants (si c’est possible).

II) Le physique

Cheveux : Les cheveux d’Olive sont peut-être sa plus grande fierté, physiquement. Longs, légèrement dégradés sur le devant, ils sont noirs et avec parfois des reflets acajou, en fonction de la luminosité.
Côté coiffure, elle les attache bien souvent en un chignon assez lâche ou les laisse reposer sur ses épaules.
Yeux : Tout comme son frère et son père, Olive possède des yeux sombres et noirs, légèrement en amande. La seule différence visible avec son frère, se tient au niveau de son regard. Si celui de son frère est inexpressif, le sien semble constamment briller. Joie, colère, malice, il est le reflet de ce qu’elle ressent. Pour son plus grand déplaisir, d’ailleurs, qui a l’impression qu’on peut lire en elle comme dans un livre ouvert.
Visage : Côté visage, elle possède quasiment le même que celui de sa mère. Tout aussi ovale, des traits gracieusements dessinés, ils sont presque identiques. L’unique différence se situe sur le nez. Celui de Lucinda étant légèrement retroussé par rapport à celui droit de sa mère.
Morphologie : Pour son plus grand malheur, Olive est assez petite. Et si ce n’était que ça ! Non seulement elle est petite, mais en plus elle est assez fine. Ce qui lui donne un air de fragilité. Et elle qui tente désespérément de montrer qu’elle est forte… Pff…
Autres : /

Style vestimentaire : Olive s’habille principalement en moldue, tout comme son frère, d’ailleurs. Ses tenues sont assez simple et rarement variées : un jean, et un haut variant en fonction du temps. Outre cela, elle possède une longue cape noire, à capuche, qu’elle porte par-dessus ses vêtements moldus, lorsqu’elle ne souhaite pas trop se faire remarquer.
Signe(s) particulier(s) : Son oreille gauche est quasiment recouverte de piercings.


III) Le mental

Qualités : Assez spontanée et plutôt sociable, malgré ce qu’il peut lui arriver, Olive est une jeune fille agréable à vivre. Tout aussi rusée que son frère, la demoiselle arrive aisément là où elle veut en venir. Impulsive et intrépide, elle n’hésite pas à se lancer dans des aventures dangereuses ou périlleuses et n’est pas dû genre à fuir le danger, s’il y en a. A côté de ça, c’est une personne loyale et protectrice qui n’hésite pas à venir au secours des autres.
Défauts : Elle se montre parfois un peu trop inconsciente et ne semble pas (et ne veut pas) voir que ce qu’elle fait peut être dangereux pour elle. Têtue, et indépendante, elle a beaucoup de mal à se plier aux règles ou aux ordres strictes. Seuls son frère arrive (à peu près) à lui faire entendre raison.
Evolution du caractère : Elle se montre un peu moins souriante qu’auparavant, et semble avoir perdu un peu de sa joie de vivre qui la caractérisait tant, avant.


Ce qu’il aime : Elle aime le rêve, l’imaginaire, ou tout autre monde où on peut échapper pendant quelques temps à la réalité. Elle aime sentir la présence de son frère à ses côtés (sauf lorsqu’ils viennent de se disputer). Elle aime également les étoiles allonger sur le sol, et manger les pieds nus enfouis dans de l’herbe humide.
Ce qu’il n’aime pas : L’anglais, elle n’aime pas cette langue. Et pour cause : elle a pas mal de difficultés à s’exprimer en Anglais, même si elle comprend bien à l’oral comme à l’écrit la langue. Il lui arrive parfois de parler machinalement en Français avant de se reprendre et d’exprimer ses propos en anglais. Mais c’est une langue qui reste pour elle, très difficile et elle préfère laisser passer ses émotions en français (il n’est pas rare de la voir se disputer avec son frère dans leur langue natale). Sinon, elle déteste la lâcheté et l’hypocrisie.
Hobbies : Lors de ses temps libres, on la voit souvent aller s’asseoir à l’extérieur, un livre à la main.

Tic(s) : Lorsqu’elle est nerveuse ou qu’elle ne trouve pas ses mots, elle joue avec son collier. Sinon, quand elle réfléchit ou quand elle s’ennuie, elle s’amuse à enrouler une de ses mèches de cheveux autour d’un de ses doigts.
Phobie(s) : Olive est claustrophobe. Cela peut paraître ridicule mais elle ne supporte pas les espaces confinés. Ainsi, être renfermé dans un placard ou une petite pièce, relève pour elle du véritable défi. A part ça, elle a également très peur de perdre son frère, personne à laquelle elle tient le plus.

IV) La famille

Les tuteurs : Flavien et Olive Bocéliand sont moldus. Français, ils tiennent une entreprise de transport en Vendée. Elle gère la comptabilité, il s’occupe du reste. Malgré leur condition sociale assez élevée, ils ne sont pas du genre à abuser de la vie et de ce qu’elle offre, étant restés très simple. Leur attitude vis-à-vis du monde magique n’est pas très complexe : ils savent qu’il existe et ne le renie pas (ne reniant ainsi pas ce que sont leurs enfants), mais ils ne s’en préoccupe pas. Ils ne sont donc pas du tout au courant de ce qui se passe en Angleterre.
Le(s) (demi)frère(s) et (demi)sœur(s) : Olive possède un grand frère, Celyan. Il est de sept ans son aîné. Elle est très proche de lui, et a plutôt mal vécu qu’il parte vivre en Angleterre. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui l’ont poussé à venir y vivre également. Outre cela, il se montre protecteur envers elle, et c’est la seule personne qui arrive à peu près à la faire obéir.
Maris/femme/enfants : /
Autres : La Tante Zaza (Elizabetha, prénom qu’elle détestait). Française et moldue, habitant dans un petit village au sein de l’Ecosse depuis 15 ans, c’est chez elle qu’Olive vint passer quelques vacances, pour voir son frère. Elle est décédée depuis peu, suite à une attaque de mangemorts, alors qu’Olive était chez elle.


Quelle relation entretient-t-il avec sa famille ? Etant la petite dernière, Olive s’entend très bien avec sa famille. Ses parents acceptent la plupart de ses choix sans trop rechigner (celui de partir en Angleterre a eu plus de mal à passer), et se montre généreux avec leur fille, sans aller à l’excessif, pour autant.

V) L’histoire

Lieu de naissance : Elle est née en France, en Vendée.

Habitation : En Angleterre, elle habite dans un petit appartement Londonien de trois pièces, qu’elle partage avec son frère. Elle s’y trouve parfois un peu à l’étroit, mais elle est heureuse d’y vivre en compagnie de Celyan.

Histoire de sa naissance jusqu’à ce jour : La naissance d’Olive au sein de la famille fut accueillit avec une certaine joie pour ses parents et une certaine aigreur pour son frère. Le petit roi était détrôné au profit d’une petite princesse. La jeune fille eu donc une enfance dès plus heureuse. Son frère n’était pas très sympa avec elle, mais ses parents lui offraient tout ce dont elle avait besoin.
Elle entra finalement dans la même école moldue que son frère, où elle resta étudier jusqu’à son admission à Beauxbâtons.

Ses deux premières années dans l’école furent assez difficiles. La jeune fille ne supportait pas l’absence de son frère, s’étant peu à peu rapprochée de lui, et elle avait pas mal de problèmes à suivre ses cours. Ce ne fut que lors de sa troisième année, s’étant fait un groupe d’amis, qu’elle commença enfin à étudier sérieusement.
L’Angleterre était peut-être une île, mais les frontières étaient perméables. De son école, des rumeurs couraient sur l’ascension de Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom au pouvoir. Olive sachant que son frère y habitait, vivait dans la crainte, et était déterminée à faire rappliqué son frère en France.
Mais tout ne se passa pas comme prévu. La jeune fille apprit le sort réservé aux moldus et descendants de moldus, et fut peu à peu convaincu d’une chose : c’était à elle de se rendre en Angleterre pour aider son frère. Elle attendit un an, après sa majorité (du monde magique), avant de se rendre en Angleterre. Le temps pour elle de préparer ses parents à son départ, en évitant soigneusement l’objet réel de son voyage là-bas. Convaincu qu’elle allait simplement travailler en Angleterre, ils la laissèrent partir sans rien dire.

Olive se rendit directement chez Tante Zaza, en Ecosse. Son frère lui avait expliqué qu’il se trouvait là-bas pendant quelques temps, sans trop s’exprimer sur le pourquoi du comment. C’est là-bas qu’elle commença à travailler pour le compte de la résistance. Juste un petit peu. Elle aidait son frère dans sa mission, bien qu’il ne lui donnait rien d’important à faire. Mais elle était heureuse de se sentir enfin utile et de toucher son but : travailler pour la résistance.

Puis, il y eut cette attaque de mangemorts. Sa première attaque. Ce jour là, son frère était partit accompagner une famille de moldue, loin de l’Angleterre, ce qu’il faisait quasiment tous les jours depuis qu’Olive était là. Ce jour là, donc, Olive était seule avec sa Tante. Celle-ci, comme à son habitude, s’était empressée de lui occuper l’esprit pendant toute la journée, pour qu’elle ne s’inquiète pas trop pour son frère. Elle y avait réussit. Et c’est une Olive totalement fatiguée qui était partie se coucher, ce soir-là. Malheureusement, à peine avait-elle sombré dans le sommeil qu’elle était violemment réveillée. Un mangemort.
Il dû lire de la peur dans son regard puisqu’il éclata d’un rire glaçant, tout en l’insultant d’être qu’une sale moldue. Les évènements qui suivirent ensuite s’enchaînèrent à une telle vitesse qu’Olive se demande encore comment elle a survécu… D’abord sa baguette, atterrit miraculeusement dans sa main, et le sort qu’elle lança ensuite, puis sa fuite, vite stoppée dans le salon, puis sa Tante, s’effondrant sur le sol dans un éclair vert, puis cette douleur, où elle avait l’impression qu’elle allait mourir sans réellement mourir, et enfin son frère, en colère, et de nouveau l’éclair vert, puis le noir.

Elle n’a plus parlé de cette soirée avec son frère. Silencieusement, ils s’étaient mit d’accord pour qu’elle reste dans leur passé.
Elle en tira une unique certitude : Elle ferait partie de la résistance, que son frère soit ou non d’accord.

Parcours professionnel : Niveau professionnel, Olive n’en est encore qu’à ses débuts. Pour le moment, elle n’a exercé que son actuel emploi : serveuse.

Education reçue : Après avoir été scolarisée, dans la même école publique moldue de son frère, elle suivit ses études à Beauxbâtons. Elle y devint également une bonne élève. Bien que ses premières années là-bas, soient assez délicates, la jeune fille n’agissant que comme bon lui semblait.
Ses parents ne se montrèrent peut-être pas assez sévères avec elle. Bien que lui inculquant les bases de la politesse, ils ne lui imposèrent pas assez de limites. Ainsi, bien qu’étant toujours respectueuse vis-à-vis des autres, Olive se lança dans toutes sortes d’aventures, et réussit à obtenir beaucoup de ses parents.

Buts et ambitions : Présentement, elle souhaite montrer à son frère qu’elle mérite une place au sein de la résistance. Et qu’elle n’est plus une enfant. Par la suite, elle aimerait bien devenir Journaliste pour un quotidien sorcier.

VI) Autres caractéristiques

Alignement prit : C’est une résistante.
Idéologie : Elle croit au bien, et croit en la chute de Celui-dont-on-doit-pas-prononcer-le-nom.

Animal de compagnie : Elle possède un hibou répondant au nom de Shéol, qu’elle partage avec son frère.
Baguette magique : Bois de vigne, 25,6cm, elle contient une écaille de Remora.
Inventaire : Sa baguette, une écharpe noire, rayée de rouge, offerte par l’une de ses amies, quelques livres, une bague en argent représentant l’emblème de la Vendée, offerte par son frère lors de ses 17 ans.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olive Lucilla Bocéliand

Message par Aneliese De Bofrand le Sam 4 Aoû - 7:36

Présentation tout aussi parfaite que celle de ton frère.

Ce n'est pas grave pour l'histoire car, je dois l'avouer, je fais exactement la même chose ^-^

Donc, je te met journaliste à l'imprimerie illégale, le journal des résistants et, pour le bar, je te propose le mien compte tenu que j'avais parlée d'une autre serveuse plus jeune que la mienne.

(ça fera bien comme ça, une résistante, une neutre et un mangemort sous le même toit ^-^)

Donc voila, validée !
avatar
Aneliese De Bofrand
Admin

Féminin
Nombre de messages : 82
Age : 28
Alignement : Neutre
Métier : Propriétaire d'un live house sorcier
Age : 19 ans
Date d'inscription : 31/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://london-life-hp.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olive Lucilla Bocéliand

Message par Invité le Sam 11 Aoû - 16:01

Merciiii !
C'est parfait pour le bar !^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olive Lucilla Bocéliand

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum